Ventilation mécanique contrôlée et économies d’énergie dans l’habitat

L’amélioration du confort dans les maisons est-elle compatible avec les économies d’énergie ? Cette double aspiration, qui semblait impossible il y a encore peu de temps, est désormais à la portée de tous et sans nécessiter un investissement important.

Quelle est la relation entre les économies d’énergie et la ventilation mécanique ?

De plus en plus d’études confirment à quel point l’installation d’un système de ventilation contrôlée a un impact sur la facture de consommation d’énergie d’une maison. Vitellin, installe votre VMC à Toulouse si vous êtes intéressé. Bien entendu, outre l’efficacité du système installé, d’autres facteurs déterminants doivent également être pris en compte :

  • La taille ;
  • La disposition de la maison ;
  • Les conditions climatiques du lieu de résidence.

Bien entendu, l’action responsable des utilisateurs est essentielle pour tirer le meilleur parti des économies d’énergie réalisées avec la ventilation mécanique. Il ne s’agit pas de renoncer à profiter d’une température intérieure agréable toute l’année, au contraire. Il est nécessaire de maintenir une attitude active envers l’économie d’énergie avec des mesures simples comme garder les fenêtres fermées, jouer avec l’ouverture et la fermeture des stores pour profiter au maximum de l’énergie solaire et utiliser le thermostat avec bon sens.

Pourquoi la ventilation mécanique contrôlée est-elle synonyme d’économies d’énergie dans les installations domestiques ?

Pour comprendre pourquoi l’installation d’un système de ventilation mécanique est le meilleur investissement pour toute habitation si vous avez un réel objectif d’économie d’énergie sans sacrifier le confort, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de cet équipement. Il n’y a rien de plus instructif que de comparer avec ce qui se passe lorsque la ventilation est effectuée manuellement.

Système de ventilation naturelle

La nécessité d’apporter de l’air frais dans les espaces intérieurs pour prévenir les problèmes de santé ne fait aucun doute. Il existe également un consensus sur le fait que le confort est directement lié à la température de la pièce. À vrai dire, une ventilation naturelle  laisse passer de l’air froid en hiver et de l’air chaud en été. Par conséquent, ces pertes ou augmentations de température impliquent une augmentation de la consommation de chauffage ou de climatisation respectivement.

Système de ventilation mécanique

Le rôle d’un système de ventilation mécanique contrôlée est de renouveler cet air, en vérifiant toujours que le débit est adapté aux besoins du moment. En effet, il est indiscutable que la qualité de l’air est affectée par l’activité menée par la population et le nombre de personnes dans chaque pièce, entre autres circonstances. Ainsi, la ventilation contrôlée ne garantit pas seulement une bonne qualité de l’air, mais une qualité d’air optimale à tout moment. En outre, ce réglage permet d’obtenir la plus faible perte de température possible. La différence avec la ventilation manuelle est évidente.

Le facteur qualité de l’air

Lorsque les gens pensent au confort de leur maison, l’accent est souvent mis sur la température. Cependant, il existe un autre élément tout aussi important, sinon plus : la garantie de la qualité de l’air qui est respiré dans la maison. En moyenne, une personne passe environ 60 % de son temps à l’intérieur. Bien qu’on ne s’en rende pas souvent compte, la pollution de l’air intérieur peut être jusqu’à 8 fois supérieure à celle de l’air extérieur. Ces deux faits justifient certainement le souci d’améliorer l’air chaque individu respire dans sa maison.